Lutte contre la covid-19 : 25 femmes bénéficient d’un appui en matériels et matières premières pour la production de savons antiseptiques.

Le lundi 14 septembre 2020, s’est tenue au siège de HORIZONS FEMMES à Yaoundé sis au quartier Melen, au lieu dit Mini Ferme, la cérémonie solennelle de remise de vingt-cinq (25) kits d’appui en matériel et matières premières destinés à la production de savons antiseptiques. Les dons composés de produits de base tels que la soude, l’huile de palme, le silicate de sodium, d’autres matériaux et équipements de sécurité comme des paires de gants, des lunettes de protection, des spatules en bois, des bassines, mesurettes et balances électroniques, constituent l’aboutissement d’une formation préalable à la fabrication du savon antiseptique.

Cette activité rentre dans le cadre du Projet d’appui à la résilience socio-économique face à la pandémie du corona virus en milieu de sexe à Yaoundé, un projet de HORIZONS FEMMES en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Il s’est agi de mettre à la disposition de vingt-cinq (25) Travailleuses de sexe (TS) sélectionnées sur le critère de l’engagement, du degré de vulnérabilité et de l’âge avancé, un ensemble d’outils permettant de réduire l’impact de la pandémie du coronavirus dans les milieux de sexe et de favoriser la prévention de cette pandémie dans les points chauds de la ville de Yaoundé grâce à la fabrication de savons antiseptiques.

Matériel reçu par chaque bénéficiaire

 

Il va sans dire que la pandémie de coronavirus a eu un impact probant sur les activités liées au sexe tout comme dans d’autres secteurs de l’économie formelle et informelle. La Présidente Exécutive de HORIZONS FEMMES, Mme NGATCHOU Denise, l’a illustré en ces termes : « quand les travailleuses de sexe sortaient, elles ne trouvaient aucun client et beaucoup se sont tournées vers HORIZONS FEMMES. Le projet dont nous a gratifié le partenaire PNUD, a prévu d’augmenter la résilience ». À la question de savoir s’il était possible d’espérer une réinsertion socio – professionnelle des TS grâce à la production de savons antiseptiques elle a répondu que « c’est l’espoir que nous caressons depuis un nombre d’années et nous espérons que ça va se réaliser ». Les bénéficiaires ont également exprimé leur satisfaction et leur reconnaissance à l’organisation, « nous nous sentons très heureuses d’avoir reçu ce matériel, il nous servira non seulement pour le ménage mais aussi sur le plan financier » a souligné Huguette, TS exerçant au quartier Melen.

 

Horizons Femmes/ BODOLO Aleth (stagiaire)

Action solidaire

Nous soutenir

Vous souhaitez Soutenir l’ONG dans ses activités, cliquer sur ce bouton
Nous soutenir

Évènements

compteur

Je m’abonne à la Newsletter

Recevez régulièrement l’actualité de
" Horizons Femmes "